Vous êtes ici : Accueil > Nos Selections > Katulu? du 24 septembre 2011

Katulu? du 24 septembre 2011

La couleur des sentiments/ Kathryn Stockett, Ed. Jacqueline Chambon, 2010
Roman
Mississipi, Sud des Etats-Unis, une jeune femme de bonne famille va chercher à comprendre ce que l'on ressent lorsque l'on est une bonne noire au service d'une famille blanche et décider d'écrire un livre grâce aux témoignages de deux d'entre elles... Racisme ordinaire, ségrégation...Un roman choral ou chacune des trois « héroïnes » va prendre la parole, chacune avec son style, ses mots, son instruction. Un roman non dénué d'humour car certaines scènes sont très drôles, avec une poésie grave dans le ton qui vous scotche littéralement et vous tient en haleine.
Le film adapté du livre sort en salles le 26 octobre prochain

Gin et les Italiens / Goldie Goldbloom, Ed Christian Bourgois, 2011
Roman
Gin aurait pu devenir une pianiste de talent. C'était sans compter son beau-père malfaisant qui l'a fait interner dans un hôpital psychiatrique. Aussi, quand l'étrange Mr Toad la demande en mariage, voit-elle dans cette proposition la possibilité de fuir ce lieu hostile. Elle accepte et part s'installer avec lui dans les terres reculées du bush australien. Mais rien dans son éducation bourgeoise ne l'avait préparée à cette vie étriquée et misérable. Elle doit aussi se familiariser avec son nouveau rôle de mère et d'épouse. Surtout, elle doit subir le regard inquisiteur des gens du village, intrigués par son teint d'albinos. Tout change un jour de 1944, lorsqu'arrivent Antonio et John, deux prisonniers de guerre italiens placés chez eux comme ouvriers agricoles. Le souffle qu'ils apportent, bercé par les airs d'opéras, bouleverse le fragile équilibre bâtit par Gin qui se prend à rêver de plus vastes horizons. Un rêve d'évasion partagé par Antonio avec qui elle se lie d'une douce complicité. Au risque de s'y perdre ?

 


L'Antarctique / Claire Keegan, Ed. Sabine Wespieser, 2010
Nouvelles
Qu'elle évoque des amours malheureuses (dans L'Amour dans l'herbe haute, l'héroïne vient attendre, neuf ans après qu'ils se sont quittés, son amant sur la lande), les ravages sur ses enfants de la folie d'une mère (Brûlures dit le traumatisme de toute une famille), les rivalités familiales (Les Soeurs) ou la passion naissante entre un homme et une femme réunis par une petite annonce (Osez le grand frisson), l'auteur fait preuve d'une impressionnante maîtrise.
Ses intrigues sont denses, ses personnages, souvent des femmes de la classe moyenne, criants de vérité, son style est net et tranchant, sa perception du monde et des rapports humains terriblement juste.
Le tour de force de la nouvelliste tient certainement dans la paradoxale tranquillité avec laquelle elle laisse entrevoir les situations les plus extrêmes : ses créatures peuvent se débattre dans un monde indifférent et hostile, lutter contre l'absurdité de la vie, elles garderont toujours la maîtrise de leur destin.

 

L'armée furieuse / Fred Vargas, Ed Viviane Hamy, 2011
Roman Policier
Un pigeon aux pattes ligotées, une vieille dame assassinée à coup de miettes de pain, un riche industriel carbonisé dans sa voiture et l'armée furieuse qui déferle à nouveau sur un petit village normand. La brigade la plus décalée de Paris, dirigée par le commissaire Adamsberg aura du pain sur la planche !
Un des meilleurs romans de Fred Vargas

 

Limonov / Emmanuel Carrère, POL , 2011
Roman
« Limonov n'est pas un personnage de fiction. Il existe. Je le connais. Il a été voyou en Ukraine ; idole de l'underground soviétique sous Brejnev ; clochard, puis valet de chambre d'un milliardaire à Manhattan ; écrivain branché à Paris ; soldat perdu dans les guerres des Balkans ; et maintenant, dans l'immense bordel de l'après-communisme en Russie, vieux chef charismatique d'un parti de jeunes desperados. Lui-même se voit comme un héros, on peut le considérer comme un salaud : je suspends pour ma part mon jugement.
C'est une vie dangereuse, ambiguë : un vrai roman d'aventures. C'est aussi, je crois, une vie qui raconte quelque chose. Pas seulement sur lui, Limonov, pas seulement sur la Russie,... »

 

Le premier été / Anne Percin, Ed du Rouergue, 2011
Roman
Dans un petit village d'Haute-Saône, Catherine, trentenaire, et sa sœur aînée Angélique vident la maison de leurs grands -parents décédés. Enfants puis adolescentes, elles y passaient leurs étés. Mais pour Catherine, ce retour est une épreuve car elle ne peut s'empêcher à un été bien particulier. Celui de ses seize ans.
Catherine porte un secret depuis toutes ces années. Un secret dont la culpabilité la hante encore quinze ans plus tard. Car l'été de ses seize ans, tout a basculé sans que personne ne le sache.

 

Les cendres froides / Valentin Musso, Ed Les nouveaux auteurs, 2011
Roman Policier
En triant les affaires d' "Abuelo", son grand-père tout juste décédé, Aurélien Cochet découvre au milieu de centaines de bobines un film réalisé dans les années 1940 montrant son aïeul en compagnie d'un lieutenant SS et de jeunes femmes de type aryen, visiblement toutes enceintes.
Sous le choc de ces images lourdes de sens, Aurélien compose le numéro de téléphone mentionné sur la bobine et rencontre Héloïse Tournier, une étudiante qui prépare une thèse sur les lebensborn.
Tous deux tenteront d'éclaircir le rôle joué par Abuelo au sein de ces anciennes maternités nazies ayant pratiqué la sélection raciale en vue d'offrir des enfants au Fuhrer.
Au même moment une octogénaire, Nicole Brachet, est retrouvée morte à son domicile. A la thèse initiale du home-jacking succède celle du meurtre...

 

Hugo porte des lunettes rouges coquelicot/ Mimi Doinet, Ed Lipo Kili
Album Jeunesse
Hugo, le plus mignon de tous les petits lapins, ne voit pas bien du tout, ni de près ni de loin ! Le nez collé sur son livre de contes de fées, Hugo essaye de lire les lettres de l'alphabet : A, B, C... Dès qu'il éloigne les pages de son museau, le petit lapin voit flou ! Une jolie histoire qui aide les enfants à assumer leurs différences.

 

SHARE

SHARE